L.F.R.U : une fédération forte et vigilante

Accueil > Actualités > Quoi de neuf ? > Rapport moral et rapport financier 2016

Rapport moral et rapport financier 2016

Rapport Financier et Rapport Moral
LFRU 2016
Année de la Fusion

rapport financier ( voir document joint )
SOLDE DES ENCOURS au 31/12/2016
Compte épargne
02832 226222G pointé Créditeur de 25123.08 Euros
Compte courant
3002 02544 070266D pointé Créditeur de 9896.52 Euros

Plusieurs remarques :
• La fusion a permis une mutualisation de moyens :
• solde du compte LFDR par dissolution de la structure et virement sur le compte courant 3002 02544 070266D banque postale de LFRU en date de valeur du 08/08/2016
• Virement de 25000€ sur le livret A 2832 226222G banque postale de LFRU en date de valeur du 11/10/2016
• Soit un total disponible au 31/12/2016 de 35019,6 €

• Cette balance, ne fait apparaître que la partie de la structure absorbante. Les outils d’analyse dont nous disposions ne nous permettent pas un travail affiné : un nouvel outil comptable a été choisi ce qui nous permettra de vous donner une vision plus claire des comptes pour l’exercice 2017.

• Adhérents
• 46 adhérents cotisaient aux 2 structures.
• Dans la notion de renouvellement, tel qu’organisé, nous ne pouvions comptablement dissocier qui de ex LFDR ou EX FFRU a renouvelé.
• Nous avons pris la décision de pratiquer désormais la campagne de renouvellement des adhésions au 1er janvier et de faciliter une adhésion au prorata pour les nouveaux venus en cours d’année.
• Nous pouvons néanmoins dire qu’au 31/12/2016
• 87 nouveaux adhérents à partir de la fusion tout statut confondu
• 98 adhérents ont anticipé leur renouvellement avant le 1 er janvier (63 praticiens enseignants, 19 praticiens, 16 soutiens)
• Au 31/12, 628 adhérents recensés toutes catégories confondues (à jour de leur cotisation 249 et en cours de renouvellement 379)

• 1138,60 € de vente de produits dérivés : autocollants, carnet de l’élève, certificats. Cet aspect a été mis en veille dans l’attente des nouvelles éditions.

• Le licenciement avec rédaction d’une rupture conventionnelle de notre secrétaire Nadine Chausset : montant de l’indemnité salariale non soumise à cotisation 658,79 €

LFRU en 2016 Définition et gestion des priorités en termes d’action

• Découvertes des modes opératoires existants
• Procédure d’adhésion
• Procédure de renouvellement
• Procédures comptable
• Communication
• Actions
• Fusion des 2 fichiers adhérents
• Préparation de la nouvelle campagne de renouvellement
• Accueil des nouveaux adhérents
• Gestion des 2 cohortes d’adhérents
• Préparation des délégations
• Mise en place d’une culture commune
• Analyse des outils existants
• Choix du site temporaire et maintenance et maintien du ce site avec annuaire et agenda
• Sélection des outils support et adaptation continue
• Définition d’un nouveau cahier des charges internet
• Définition d’une nouvelle charte graphique et d’un nouveau logo
• Analyse des pratiques : sondage
• Analyse statutaire : rédaction des nouveaux statuts
• Analyse réglementaire : rédaction du nouveau règlement intérieur
• Déontologique : rédaction en cours des nouveaux codes de déontologie (anciennement chartes)
• Concrétisation des travaux de la commission métiers et formation : référentiel métier praticien
• Assurance responsabilité civile des adhérents et défense juridique des adhérents dans le cadre de leurs activités bénévoles pour la fédération : convention avec SMACL assurance
• Contact compagnies d’assurances
• Plus tous les petits actes quotidiens : préparer un rassemblement, demander des devis, répondre au téléphone, répondre aux mails, ….

LFRU et masse de travail

Il nous a semblé opportun de valoriser le temps de travail bénévole des quelques membres engagés (8 + 1) en équivalent journée de travail sur une base de 7h/ jour : cela donne ce qui suit dans les grandes lignes mais certainement en deçà de la réalité :

  • Adhésion et renouvellement : 8h/semaine et 25h/semaine lors de la campagne de renouvellement soit plus de 450 h dont 320 h sur 3 mois c’est-à-dire un peu plus que de 64 jours auquel nous retrancherons 80 h du poste de secrétariat aujourd’hui clôt soit restant 52 jours . C’est aussi entre 500 et 600 chèques traités
  • Conseil d’administration : 256 h de travail en réunions par skype (expérimenté cette année et approuvé) c’est-à-dire un peu plus que de 36 jours
  • Conseil d’administration : tâches diverses de 2 à 30 h semaine selon les fonctions et les priorités (gérer un licenciement, faire une analyse des assurances pour assurer nos adhérents….)
  • Comptabilité : 2 à 3 h par semaine hors période de bilan
  • Communication et gestion documentaire : 4 h semaine et rédaction de nouveau textes : 250 h c’est-à-dire un peu plus que de 34 jours
  • Bureau : réunion hebdomadaire 2 h à 3 h , soit environs 145 h c’est-à-dire un peu plus que de 20 jours
  • Commission métier et formation : 260 h c’est-à-dire un peu plus que de 37 jours
  • Dossier Délégation : environs 60 h c’est-à-dire un peu plus que de 8 jours
  • Contact partenaires non quantifiable
  • Organisation de ce rassemblement : non quantifiable

Soit sur une moyenne basse de 187 jours de temps de travail soit 1309 h donnés bénévolement
Et si nous faisions un rapport au prix d’une séance d’1 heure (55€ /3*2) : 47996 €

Nous sommes une fédération en mouvement et nous tenons à remercier les adhérents qui nous font confiance, ceux qui parfois nous font travailler notre égo, ceux qui nous font rire, ceux qui exacerbent notre susceptibilité, ceux qui, sans qui la fédération ne serait pas et tous les autres.
Merci.
Je tiens tout particulièrement à remercier les membres du conseil d’administration, un « big hug » très spécial à Chrystel.
Merci à Jacques, Gilbert, Nathalie, Isabelle, Aline, Jean-Marc et aussi à Bruno qui ne fait pas partie du CA mais qui œuvre pour la commission métier et formation et merci à tous ceux que j’oublie et sur qui nous savons pouvoir compter.
Juste pour aujourd’hui, et,

Pour le conseil d’administration
La Présidente
Marie Marin