L.F.R.U : une fédération forte et vigilante

Accueil > FAQ > Les Séances de Reiki

Les Séances de Reiki

 Comment choisir un praticien Reiki ?

Il est important de se fier à ses ressentis et à son cœur. Vous devez avoir confiance en la personne qui va vous faire des séances de Reiki. La Fédération vous conseille de porter attention aux points suivants :

  • La personne devra être capable de vous fournir ses certificats de Reiki ainsi que sa lignée.
  • Le Praticien ne devra jamais vous demander d’arrêter ou de diminuer un traitement médical.
  • La personne ne doit pas vous demander de vous déshabiller car ce n’est pas nécessaire pour une séance de Reiki.
  • Elle doit vous traiter avec respect et vous donner toutes les informations dont vous avez besoin, afin d’éviter toutes les mauvaises surprises (tarifs, durée, etc.).
  • La personne ne doit jamais faire de diagnostic à votre sujet !
  • Méfiez-vous des personnes ayant une influence négative sur vous (abus de pouvoir, harcèlements moraux ou sexuels, etc.)
  • Le Praticien est tenu au secret professionnel, il doit donc respecter la confidentialité des informations que vous lui donnez.

 Quels sont les tarifs d’une séance de Reiki ?

Le prix varie en fonction de la durée de la séance et du lieu d’exercice du praticien. Le praticien évalue son tarif en fonction du temps qu’il vous consacre et des coûts que cela génère pour lui (loyer, charges sociales, coût de formations, etc.). Les tarifs changent donc selon les villes et les régions.

Les prix généralement constatés s’établissent entre 30 et 90 euros la séance. A titre d’exemple, une prestation d’une heure en Province peut coûter 40 euros alors qu’une séance d’une heure et demie à Paris peut aller jusqu’à 90 euros.

 Les séances Reiki sont elles remboursées ?

Certaines mutuelles de santé remboursent les séances de Reiki (Medinat santé, Cap Vert par exemple). Pour savoir si vos séances peuvent être prises en charge, n’hésitez pas à demander à votre praticien Reiki de vous fournir une facture et envoyez-les à votre mutuelle. Devant l’afflux des demandes de remboursement, les mutuelles qui ne remboursent pas encore le Reiki engageront peut-être une réflexion à propos du Reiki.

 Comment se déroule une séance de Reiki ?

Une séance de Reiki peut durer entre 1h et 1h30, parfois même un peu plus. Le temps est adapté selon le besoin de la personne. Il y a un temps d’échanges, avant et après le "traitement" de Reiki à proprement parlé, pour connaître les attentes de la personne et pour apprécier ses ressentis.

Confortablement installée sur la table de massage ou de façon adaptée, la personne reçoit le Reiki entièrement habillée. Dans un environnement calme et propice à la détente, le praticien appose les mains délicatement, à divers endroits du corps de la personne. La séance peut se faire avec ou sans contact. Dans ce dernier cas, les mains sont simplement placées juste au-dessus du corps.

 Combien de séances faut-il ?

Ne soyez pas étonné si le praticien vous propose une série de 4 séances pour démarrer. C’est inhérent au fonctionnement du Reiki et on pourrait dire que le premier "traitement" de Reiki doit se faire en 4 séances.

Par la suite, le Praticien vous conseillera un nombre de séances en fonction de vos besoins. Vous jugerez alors ensemble de l’intérêt de continuer ou non et si vous poursuivez, de la fréquence de vos futures séances :1 fois par semaine par exemple ou 1 fois par mois.

 Y a-t-il des contre-indications ?

Il n’y a aucune contre-indication à la pratique du Reiki. Il se pratique toujours dans le respect de la personne et de son éventuel traitement médical. Il est possible d’allier le Reiki avec toute autre thérapie ou médecine. Il ne les remplace pas, mais peut les compléter avec beaucoup de succès.

 Y a-t-il des effets « secondaires » ?

Il y a des effets, certes, mais pas négatifs. Après une séance de Reiki, il est possible de se sentir fatigué ou au contraire rempli d’énergie. Certaines personnes ressentent du froid, d’autres des picotements, etc. Le seul effet secondaire notable est la crise de guérison (voir descriptif ci-dessous).

 Qu’est ce que la « Crise de guérison » ?

Comme dans toutes les thérapies naturelles, il peut y avoir ce que l’on appelle couramment une « crise de guérison ». C’est une accentuation temporaire des symptômes quand le corps se libère des toxines qu’il a accumulé. Généralement cela peut durer quelques jours et ne met pas en jeu la santé de la personne. Il est fortement conseillé de continuer les séances de Reiki durant cette période. Toutefois, si la "crise" s’accentue ou ne disparait pas au bout d’une semaine, il vaut mieux consulter son médecin traitant.

 Si je ne ressens rien durant ou après une séance ?

Le ressenti est propre à chaque personne. Certaines personnes vont ressentir ce qu’il se passe dans leur corps lors de la séance Reiki ou après, alors que d’autres ne ressentiront rien du tout. Attention, cela ne veut pas dire qu’il ne se passe rien. Le Reiki va agir, qu’on le sente ou non. C’est une question d’écoute et d’attention. Trop faire attention à ce que l’on ressent peut parfois bloquer nos ressentis et bien souvent nous n’écoutons pas assez notre corps pour remarquer ce que l’on ressent. Quoi qu’il en soit, cela ne change rien à l’efficacité du Reiki.

 Les enfants peuvent ils bénéficier d’une séance de Reiki ?

Oui, mais toujours avec l’accord des parents, ou tuteurs. La présence ou non de l’un des parents lors de la séance dépendra de l’âge de l’enfant et de son désir d’être accompagné ou pas. Cela devra donc être décidé au cas par cas. La présence d’un parent auprès d’un tout petit nous semble indispensable alors que pour un enfant de 10 ans, il est parfois préférable de lui offrir un espace d’expression hors de la présence de ses parents. Quoiqu’il en soit, l’enfant pourra bénéficier des mêmes effets du Reiki qu’un adulte.

 Le Reiki peut-il se faire à distance ?

L’énergie Reiki dépasse les limites de l’espace et du temps. Il est donc courant et très efficace de bénéficier de cette énergie à distance. Toutefois, l’envoi de Reiki à distance nécessite le total respect de certaines règles d’éthique et il est indispensable d’obtenir l’accord de la personne concernée avant de commencer un envoi à distance.
Détail important : même si les envois à distance sont d’une très grande efficacité, il faudra toujours, dans la mesure du possible, privilégier les séances en direct.
En effet, rien ne remplace le contact humain et l’implication du receveur sera plus grande s’il fait l’effort de se déplacer pour rencontrer un praticien de Reiki.

 Les femmes enceintes peuvent-elles bénéficier d’une séance Reiki ?

Les séances de Reiki sont bénéfiques pour les femmes enceintes ainsi que pour le bébé. Toutefois, pour des raisons juridiques, nous recommandons de n’en faire qu’à partir du 3e mois.
En effet, le Reiki ne représente aucun danger pour une femme enceinte mais lorsqu’une personne fait une fausse couche, pour quelque raison que ce soit, elle peut avoir le réflexe de chercher absolument un responsable et donc d’attribuer à tort l’échec de sa grossesse au Reiki. Donc à moins que la futur maman ne signe une décharge signalant qu’elle a bien compris que le Reiki ne saurait être mis en cause en cas de fausse couche, il est préférable d’éviter de donner des séances de Reiki le premier trimestre d’une grossesse.

 Les personnes atteintes d’une maladie psychiatrique peuvent-elles bénéficier du Reiki ?

Pas sans un suivi parallèle par un professionnel en psychiatrie ! En accompagnement d’un tel suivi, le Reiki peut être d’une aide importante. Toutefois, il ne va pas remplacer une médication ou faire disparaitre les troubles psychiatriques de manière radicale. Le Reiki va agir de manière à apaiser la personne pour qu’elle retrouve une paix intérieure et qu’elle puisse vivre plus sereinement avec le trouble dont elle est atteinte. Lors de la séance, le praticien se concentrera plus au niveau de la tête pour favoriser la stabilité du corps et de l’esprit.